Leaders need vision, energy and insightfulness

After reading the Why Should Anyone be Led by You by Robert Goffee and Greth Jones (Harvard Business Review, September, 2000) I was convinced that leaders must have a variety of qualities.

Having energy to inspire your people, innovate to create change. Showing and exposing a human side. Being insightful can help a leader understand the best way to manage the various people in their team to high performing standards of excellence, knowing when to push, and how much to push a person.

The ability to reveal their difference and capitalise on their uniqueness. When I think to leaders I recognise I think of their uniqueness, difference, their courage and ability to naturally draw people to them. A true leader sets an example and precedent that people want to be involved.

Its clear that personal belief and values are important for leadership and successful professionals. Believing in the values of your organisation helps with integrity.

It is important that a leader considers the context and their leading style/behaviour can be adjusted. Having strong emotional intelligence allows leaders to develop their team, work successfully with a team, and innovate. In developing a team it is important to take on board feedback and admit mistakes when they occur, build trust and ultimately build and foster a team that is committed to your vision.

13241412_10156886733210433_8035835059784399301_n.jpg

Critical Thinking and Self Regulation – Facione

I’ve recently read a paper called “Critical thinking: what is it and why it counts” (2013) by Peter Facione (thank you Sydney University). The paper emphasises that critical thinking is not simply implementing cognitive skills and displaying a certain disposition but moreover it is a pervasive philosophy to life. CT is discussed as an ideology on how to view and interact with the world critically not pessimistically but thoughtfully, deliberate and with an inquisitive spirit.

A critical thinker is therefore an independent thinker, which is essential for people who want to further develop, continually grow, understand and develop their mind to further contribute positively and add value to society. Critical thinking is discussed as a skill but also a practice diligently undertaken, put into action.

Daily critical thinking is seeking alternative solutions and examining alternatives, reading widely, investing in yourself and your mind, learning new information, and considering others points of view (diversity!).

Critical thinking is a skill that leads to better decision making and success in life. Facione also mentions that critical thinkers are patient, cautious, resilient, recognise their biases, and have resistance. It would therefore also make sense that critical thinkers are highly emotionally intelligent and good self regulators in order to pursue a question or thought.

It is evident throughout the reading that self regulation as a cognitive skill is essential and highly effective. It is a double check, and a part of double loop learning.

The mix and linkages between emotional intelligence, self regulation, self awareness and critical thinking is incredibly interesting and demonstrates the importance of soft skills.

376904_10151881130780433_542951030_n.jpg

 

Mentors who don’t know they’re mentors.

I really want to take the time to thank those people who share their sagacity, contribute to constructive and positive social discourse, and ultimately help contribute to a more critically reflective and creative society. We all contribute in different ways. Society as a whole is better for it….. and I am better for it!

I am especially appreciative of those who offer up their time. People who take the time to be more than a simple listener but demonstrate leadership, deliver feedback, practical advice, direction and support, these people are amazing to say the least.

A busy world is why it means even more when people share their experiences, thoughts, reflections, and views! I would like to extend my love and gratitude to all the people in the world who lead, lean in, give, give back, challenge, inspire, learn, and ultimately contribute to a more informed society in various and unique ways. You’re helping it tick!

1
Never underestimate the power of interpersonal relationships and sharing of ideas. Create waves.
12227710_10156188783560433_2368469263572315444_n
For some relatability, I’ve inserted this photo of me with Susie O’Neill my ultimate hero and inspiration growing up!

 

Les Femmes Fortes / Lean-In et Le Golf

Récemment j’ai lu le livre de Sheryl Sandberg (COO, Facebook). Dans « Lean In », Sheryl Sandberg cherche à expliquer pourquoi les femmes sont toujours défavorisé. “Les femmes sont réticentes à négocier des salaires et des postes plus élevés”. Sheryl Sandberg veut encourager les femmes à prendre leur place à la table principale (« sit at the table »). Elle pense qu’il est fondamental de donner confiance aux femmes pour les inciter à prendre plus de risques.

J’ai alors rencontré une fille des États-Unis, de New York. Elle est une ingénieur ambitieux qui veut le faire grandir, tout le chemin jusqu’au sommet, dans sa compagnie. Elle me parle du livre qu’elle lit et il arrive à Lean In ! Le livre que je viens de terminer ! Quelle merveilleuse conicité l’univers m’offrait. Nous étions en vacances ensemble à Hong Kong. Suite Cet avis vous a-t-il été utile?

Nous avons parlé de la façon dont le livre a reposé avec nous deux dans le chemin et a ensuite promis de rester en contact. Sur le jeu et jusqu’à prendre golf. Son été grand. Mon ami américain m’a recommandé. Donc maintenant je joue le golf.

Il y a vraiment beaucoup des choses spéciales dans Lean In. C’est un livre pour toutes les femmes qui veut comprendre comment continuer leur parcours dans un manier plus efficace.

 

Essayez quelque chose de nouveau

Allons-y, pourquoi pas essayer quelque chose de nouveau ! Cela nous fait sortir de nos zones de confort. Il nous défie, nous grandissons. Donc, faites quelque chose qui vous passionne, participez à un projet de club, de groupe ou de bénévolat. Il ya d’importants avantages pour la santé mentale pour essayer quelque chose de nouveau.

On dit, <<Pour évoluer, s’impliquer.>>

Essayer de nouvelles choses est difficile, mais il nous ouvre à de nouvelles expériences, des compétences, des façons de penser, de nouvelles personnes, de nouvelles énergies.

Peut-être même essayer une désintoxication numérique, obtenir hors ligne pas en ligne.

Nous semblons perdre notre capacité de s’asseoir, regarder et rêver et même converser. Nous avons la gratification instantanée de Facebook, twitter et snapchat.

Nous ne pouvons pas tout réparer instantanément, les choses qui valent la peine prennent du temps. Un téléphone intelligent est un invité non invité à une table de dîner. Nous devrions nous arrêter plus souvent.

Dans un TED Talk, Matt Cutts parle ceci pendant sa discussion essayez quelque de chose de nouveau pendant 30 jours>>. Il a donné un exemple, vélo au travail, 10,000 pas par jour, prendre une photo chaque jour et écrire un roman. Pour regarder son expose ici: https://www.ted.com/talks/matt_cutts_try_something_new_for_30_days?language=fr#t-25822

Ce post a été inspiré par le livre, le petit livre de résilience, par Matthew Johnstone.

Bonne année, bonne santé et des Meilleurs Voeux !

Salut mes amies et bonne année ! Il y a quelque temps que je ne vous ai écrit. Je suis heureux de commencer l’année 2017 avec mon premier post ! Hourra !

Il est super de redémarrer l’écriture en français avec vous tous encore. Je ne veux pas savoir quoi faire et quoi faire, mais le temps, l’organisation et la hiérarchisation peut être difficile.

Cette année, j’espère inclure plus de messages, plus de contenus tels que les enregistrements vidéo et audio. Ce sera une manière grande et simple de s’engager avec vous.

Donc, mai cette année, vous suivez votre cœur et n’oubliez pas de faire les choses qui vous donnent du plaisir.

Alors, n’hésitez pas à me contacter pour des idées sur les blogs pour cette année. Je pense que beaucoup de développement professionnel, la vie, le sport et les événements internationaux seront inclus.

Le Festival du film français est au coin de la rue et il y aura beaucoup de grands films à découvrir. Il fait très chaud ici à Brisbane! Je manque le temps plus froid de l’Europe et de Paris surtout.

Gros bisous et je vous embrasse.

Sophie

scampi-street-art

Le monde: Coupe du monde : après le fiasco, l’élitisme du rugby anglais sur le banc des accusés En savoir plus sur www.lemonde.fr

Lire article ici: http://www.lemonde.fr/coupe-du-monde-rugby/article/2015/10/05/coupe-du-monde-apres-le-fiasco-l-elitisme-du-rugby-anglais-sur-le-banc-des-accuses_4782848_1616920.html

Avec ses chaussures de sport rouge vif et ses yeux passionnés, Ramesh incarne le renouvellement dont rêve la Fédération anglaise de rugby (RFU) : un adolescent issu de l’immigration et éduqué dans une école publique. Le jeune homme de 15 ans, qui vit à Hounslow, une banlieue populaire à l’ouest de Londres, ne connaissait rien au rugby il y a trois ans. « Chez moi, on parle de football. Et je croyais que le rugby, c’était uniquement pour les garçons des écoles privées. C’est ce qu’on voit dans les films. »

Sa rencontre avec le ballon ovale s’est produite lors d’un événement local, quand la RFU est venue installer des poteaux de rugby dans plusieurs parcs publics d’Hounslow en 2012. Pour l’occasion, Lawrence Dallaglio, membre emblématique de l’équipe anglaise victorieuse de la Coupe du monde 2003, était présent. Après l’avoir rencontré, des étoiles dans les yeux, Ramesh y est allé au culot : il a envoyé un email à la RFU. « J’aimerais joindre un club, mais mes parents n’ont pas d’argent. Est-ce que vous pouvez m’aider ? » Sa bouteille à la mer a fini par échouer sur le bureau de Ty Sterry, chargé du développement du rugby en Angleterre, qui a rapidement trouvé un club pour le recevoir gratuitement. Aujourd’hui, Ramesh fait partie de l’équipe de son école et suit avec ferveur et inquiétude le parcours chaotique du XV de la Rose dans sa Coupe du monde.

Derrière le conte de fées de Ramesh, le rugby demeure très largement un sport élitiste outre-Manche. Au sein du XV de la Rose qui dispute le Mondial, 55 % des joueurs ont suivi leur scolarité – au moins partiellement – dans le système privé, qui ne reçoit pourtant que 7 % des élèves du pays. Et dans l’ensemble de la Premiership, le championnat anglais, seuls 39 % des joueurs sont issus des écoles publiques. Chez leurs homologues footballeurs, la proportion est de 94 %.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/coupe-du-monde-rugby/article/2015/10/05/coupe-du-monde-apres-le-fiasco-l-elitisme-du-rugby-anglais-sur-le-banc-des-accuses_4782848_1616920.html#fMQj4tic1S1kpJgX.99

Christine and The Queens – Saint Claude

Les Paroles :

Souffle saccadé
Voilà qui laisse deviner que tout se décide

Maquillé comme à la craie
Tout détonne et tout me plaît, les mains sont livides

Un seul de tes poignets est tatoué
Défiguré par ta manche
Le lion ne sourit qu’à moitié
A mes solitudes immenses
Ton visage ne sera jamais entier
Comme tu regardes au-dehors
J’emporte un portrait dévoré
Douleur destin bord à bord

Here’s my station
But if you say just one word i’ll stay with you

La belle attitude
Que l’impatience comme certitude, collier à trois fils

Tu seras j’espère
Fidèle aux violences qui opèrent dès que tu respires

D’ordinaire cette ville n’offre rien
Qu’une poignée d’odeurs tenaces
Et cette ville est morte je sais bien
Toi seul garde de l’audace
Il faudrait que tu la portes loin
Alors que d’autres renoncent
Je descends deux enfers plus loin
Pour que l’orage s’annonce

Here’s my station
But if you say just one word i’ll stay with you

Lyrics :

jerky breath
That hints that everything is decided

Disguised as chalk
Any clashes and I like everything, the hands are livid

One of your wrists tattooed
Disfigured by your sleeve
The lion smiled only half
To my immense solitudes
Your face will never be whole
As you look on the outside
I carry a portrait devoured
Butt fate pain

Here’s my station
Goal if you say just one word i’ll stay with you

The beautiful attitude
That impatience as certainty, necklace three son

I hope you will be
Faithful to the violence that operate as soon as you breathe

Usually this city offers nothing
A handful of stubborn odors
And this city is dead I know
You alone garde daring
You’d have the doors away
While others give up
I go down two hells below
For the storm is announced

Here’s my station
Goal if you say just one word i’ll stay with you